Bienvenue à Darney

 

LES ACTUALITÉS

HISTOIRE DE LA TCHECOSLOVAQUIE 

FLEURISSEMENT

LE LOTO A FAIT LE PLEIN

LES OBUSIERS ONT FAIT LE SHOW

RECUEILLEMENT SOUS LE SOLEIL

QUELLE TRISTESSE

SUCCÈS DU VIDE-GRENIER 

STEFANIK : UNE VIE COURTE MAIS BIEN REMPLIE
BENES AU COEUR DE LA 1ère CONFERENCE 
30 JUIN 2018 : PREMIERS CONTACTS
ECRITURE A LA PLUME: voir rubrique ECOLES

RENCONTRE AVEC LES ASSOCIATIONS 

CONCERT D'ORGUE

EXPOSITION DE PLUMES POUR ECRIRE: voir rubrique ECOLES 

VISITE INTERNATIONALE

CAFÉ-CONCERT ET ENSEMBLE DE L'ILL  voir rubrique Semaine des arts 
LA SEMAINE DES ARTS BAT SON PLEIN
RECENSEMENT : POPULATION EN BAISSE
DES STYLOS POUR LE CENTENAIRE
DATES DE LA FÊTE
2018 SERA UNE ANNÉE MUSICALE
LES HÉROS DU PASSÉ ONT ANIMÉ LA CITÉ
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU COMITÉ DE JUMELAGE
LA TÉLÉ AU MUSÉE
FRANC SUCCÈS DU CONCERT DU NOUVEL AN
MUR ÉCROULÉ

 

HISTOIRE DE LA TCHECOSLOVAQUIE

C'est malheureusement devant quelques poignées de personnes, dont M. le Maire et ses 3 adjoints, que s'est déroulée vendredi 25 mai la dernière des trois conférences données à l'occasion du Centenaire. Monsieur Jacques ENGUILABERT s'était attaché les services d'un ancien collègue, le lieutenant colonel MOSELE, excellent connaisseur de la Tchécoslovaquie pour y avoir fréquenté une Ecole militaire, pour faire connaître dans les moindres détails l'histoire de ce pays presque voisin (nous sommes à moins de 800 km de Prague) et ami. S'appuyant sur de nombreuses diapos et  cartes très explicites, les deux orateurs se sont succédé pendant plus de deux heures afin que le public n'ignore  plus rien, ou presque, de ce partenaire privilégié.

                                                                                                               

FLEURISSEMENT

C'est vers la mi-mai que la municipalité a fait procéder au fleurissement de la cité, avec le concours de l'ESAT. Dès le premier jour, les entrées de l'église ont bénéficié d'un apport de très nombreux pieds de fleurs en tous genres qui redonnent de la gaieté au centre ville. Dans le même temps les services techniques s'attaquaient à la rue Jules Ferry avec des parterres soulignés par des matériaux différents (ardoise, cailloux de divers couleurs, paillage) couvrant le sol. Les dessins géométriques s'y ajoutant, le rendu est assez étonnant et en tout cas plait beaucoup; tant aux darnéens qu'aux visiteurs de passage qui ne se privent pas pour exprimer leur satisfaction. Le parking aménagé dans la roche a nécessité un long travail de nettoyage mais le résultat est bluffant et contribue en quelque sorte au charme de l'endroit. Longtemps délaissée dans un état pitoyable, surtout depuis un violent orage survenu il y a déjà plusieurs années, la rue Jules Ferry devient du même coup l'une des rues les plus agréables du chef-lieu. Puissent les riverains veiller à entretenir cet espace et les promeneurs avec animal de compagnie ne pas céder à la facilité car ni les trottoirs ni les surfaces aménagées ne doivent être considérés comme des crottoirs.

                                                                                  

LE LOTO A FAIT LE PLEIN

Samedi 19 mai l'association familiale de Darney organisait au gymnase des Récollets un loto richement doté, dont un voyage constituait le 1er prix. Autant dire que les "candidats au voyage" étaient très nombreux puisque près de 200 joueurs se sont donné rendez-vous sur le parquet. Et pendant plus de 4 heures, inlassablement, les petites boules sorties du panier ont procuré joies et déception parmi les participants. La soirée s'est déroulée dans la bonne humeur et au final nombreux étaient ceux qui sont repartis avec un lot, fut-ce de consolation, pendant que les organisateurs affichaient des mines réjouies.  

                                                                                             

LES OBUSIERS ONT FAIT LE SHOW

Samedi 12 mai c'est à 8 heures du matin que les membres de l'association LES OBUSIERS sont arrivés au champ de foire afin d'y installer leur bivouac, dont une tente d'Etat Major de 20 M2. Le soleil était au rendez-vous et nos valeureux soldats venus de Meurthe et Moselle, des Vosges, du Doubs et même d'Alsace ont eu du mal à garder l'uniforme durant cet exercice. Une pièce d'artillerie de 750 kg avait été apportée et quelques coups de canon alertèrent la population et s'entendirent à plusieurs kilomètres de là. Puis c'est au pas que certains défilèrent avant de nous gratifier de plusieurs salves de fusil. Avec beaucoup de gentillesse et force passion nos visiteurs répondirent aux nombreuses questions posées par le public venu admirer les costumes et le campement.. En soirée, au terme d'une journée éprouvante,  une trentaine de personnes dont M. le Maire et ses adjoints sont venus pique-niquer à leurs côtés, bénéficiant de quelques chants en l'honneur de l'Empereur... ou de la Madelon. Le dimanche s'est présenté sous une toute autre facette puisque la pluie s'était invitée durant la nuit et n'a pratiquement pas cessé de la matinée. Exhibitions et curieux se firent d'autant plus rares et c'est emmitouflés dans de chaudes pelisses que la troupe partagea un dernier repas. Les prévisions ne se voulant pas optimistes, les OBUSIERS ont vite profité d'une accalmie pour "lever le camp" vers 14 heures, écourtant (mais on les comprend) leur court séjour à Darney, au grand dam de quelques courageux qui bravèrent en vain la pluie .

                                   

      

RECUEILLEMENT SOUS LE SOLEIL

C'est par un temps magnifique que Darney a commémoré la fin des hostilités de 39/45. Dignité et recueillement étaient présents au monument aux morts, flanqués de porte-drapeaux, où une gerbe fut déposée par les officiels accompagnés d'une jeune membre des JSP (jeunes sapeur-pompiers). Après la lecture du manifeste par M. le Maire Yves DESVERNES, le Président des Anciens Combattants Hugues DEVAUX procéda à l'appel des morts assisté par 4 élèves du primaire qui répondaient en choeur " Mort pour la France". Puis les chorales entonnèrent la Marseillaise, suivie du Chant des partisans et c'est en chanson que s'acheva cette cérémonie du souvenir suivie par une cinquantaine de personnes et qui a bénéficié du calme nécessaire grâce à la mise en place provisoire d'une déviation.

                                   

QUELLE TRISTESSE !                  

Samedi 5 mai, la municipalité proposait 2 animations gratuites grâce à l'association "A vous de voir". La première s'adressait aux enfants en les conviant à écouter des contes fantastiques dans le parc du château, à 17 heures. Hélas tous les enfants de Darney et des environs étaient absents, sans doute retenus par des devoirs de dernière minute ??? En effet, aucun jeune ne s'est présenté pour profiter de cette opportunité malgré de nombreuses affiches, des articles dans la presse, l'information relayée en page d'accueil du site de la mairie et un pavé sur le site internet de Vosges Matin "où sortir ?". Seuls 8 adultes à la retraite ont eu la curiosité de venir à la rencontre de Papy Jack et Monn Lylie. NAVRANT !

Ce ne fut guère mieux en soirée où les adultes étaient cette fois invités à un concert de Léo GRECO. 6 Darnéens et un couple d'amis de l'artiste, venu quand à lui de Gérardmer, se sont retrouvés à la salle des fêtes !!!! Cela n'a pas découragé cet auteur-compositeur interprète qui s'est produit pendant 1 heure 20 dans un mélange de poèmes et de chansons parfois émouvantes. Gardant son humour intact, Léo GRECO a fait le job avec professionnalisme et aurait manifestement mérité un plus large auditoire. Qu'il en soit ici remercié alors que votre serviteur aurait plutôt envie de donner un carton jaune aux darnéens, jeunes et moins jeunes.

                                                                                     

SUCCÈS DU VIDE-GRENIER

Depuis plusieurs années l'association familiale organisait, sur le champ de foire, un vide-grenier le 1er Mai. Malheureusement les dernières éditions ont à chaque fois été copieusement arrosées et les organisateurs commençaient à désespérer. C'est donc avec sagesse que cette année ils ont réservé le gymnase des Récollets et cela a sans doute contribué au large succès de cette manifestation. Bien à l'abri, près de 40 exposants sont venus proposer leurs bonnes affaires, une large place étant faite aux vêtements,  jouets, livres. Le public a également répondu présent et les allées, pourtant larges, étaient par moment fort "encombrées" . Le muguet était bien sûr à l'honneur, la buvette fut très sollicitée et au final organisateurs et exposants affichaient une grande satisfaction. Autant dire que le rendez-vous 2019 aura sans aucun doute lieu au même endroit. Il faudra juste espérer que les visiteurs soient un peu plus disciplinés en ce qui concerne le parking en ne perdant pas de vue que les sapeurs-pompiers doivent pouvoir intervenir à tout moment... 

                                                                               

STEFANIK : UNE VIE COURTE MAIS BIEN REMPLIE 

Samedi 28 avril, la salle des fêtes accueillait la 2ème conférence dédiée à l'atronome, général d'aviation et diplomate M.R. STEFANIK et donnée avec passion par "le local" Monsieur Henri CÔME. Après avoir brièvement expliqué la situation politique du moment, M.CÔME a, dans le détail, raconté les 3 vies passionnantes de ce personnage franco-slovaque qui mourut malheureusement à 39 ans dans l'accident de son avion en approche de Bratislava. Un destin hors du commun pour cet homme qui participa activement à la naissance de la Tchécoslovaquie. Et en l'honneur duquel l'orateur envisage d'ériger une stèle commémorative l'an prochain et pour laquelle une souscription est en cours.

                                                                                                                                                           

BENES AU COEUR DE LA 1ère CONFÉRENCE 

Vendredi 14 avril s'est tenue, à la salle des fêtes, la 1ère des trois conférences prévues dans le cadre du Centenaire. Honorant un engagement pris dès janvier 2015, le Professeur Jean-François MICHEL a évoqué la vie d'Edvard BENES, l'un des fondateurs de la Tchécoslovaquie, qui participa à la cérémonie du 30 juin 1918 et devint le 2ème Président de ce pays. Malheureusement une petite quarantaine de personnes seulement s'était déplacée pour cette soirée fort intéressante qui nous aura permis de découvrir un personnage historique trop méconnu.

                                                                                               

30 JUIN 2018 : PREMIERS CONTACTS

Jeudi 12 avril s'est tenue en mairie la 1ère réunion de préparation de la cérémonie du 30 juin prochain. Le maire Yves DESVERNES et deux de ses adjoints ont accueilli les attachés militaires des deux ambassades tchèque et slovaque et deux  proches collaborateurs ainsi que le colonel BOYRIE, délégué militaire départemental, et le chef d'escadron de la gendarmerie la commandante CAGNON et son adjoint le major KURTZ. Espérée ou redoutée, annoncée comme possible,  la venue du Président de la République  Française a bien sûr été évoquée en premier lieu et si à ce jour aucune certitude  n'est affichée, la probabilité de la présence du Chef de l'Etat au mémorial du camp Kléber est, aux dires des diplomates tchèques et slovaques, très très élevée. Les deux Premiers Ministres de nos pays amis semblent également partants pour cette commémoration du centenaire qui s'annonce hors normes en raison des problèmes de sécurité. Car à ce niveau là ce ne serait plus le département, en liaison avec les autorités militaires françaises et la municipalité, qui établirait le programme de la cérémonie et les dispositifs adéquats mais bel et bien le cabinet de l'Elysée. Et nous n'aurions vraiment des données précises sur le déroulement de la journée que vers le 15 juin, selon les propos de la responsable de la gendarmerie. Avec, comme crainte, une restriction des autorisations pour accéder au monument en raison de la configuration des lieux. Monsieur le Maire a aussitôt manifesté son désaccord avec cette probabilité en arguant le fait qu'il n'était pas concevable de priver la population de cette cérémonie du souvenir alors que la commune a expressément mis sur pied, avec le concours du comité de jumelage, un ensemble de manifestations s'étalant de janvier à fin juin en prélude à ce centenaire. Pour l'heure rien ne peut encore être arrêté et les tractations vont aller bon train en haut lieu. Mais il parait déjà acquis, pour des raisons de sécurité, que le vin d'honneur ne se tiendra pas à l'IFPRO. Deux scénarios vont devoir être élaborés par la municipalité et les deux ambassades, en fonction de la durée du séjour sur place du Président MACRON, si sa participation venait à être confirmée. La balle n'est manifestement plus dans leur camp et il nous faut désormais s'armer de patience.

 

                           

RENCONTRE AVEC LES ASSOCIATIONS

Enfin ça y est ! La Comcom avait convié mardi 27 mars toute les associations du Territoire à la salle des fêtes de Darney. Devant un peu plus de 80 personnes, le président SALQUEBRE a présenté cette structure qui comprend 60 communes pour 12496 habitants sur 694 km2. Il a passé en revue les compétences de cette communauté de communes (services à la population, aménagement-développement du territoire et environnement) puis a donné la parole à Alain ROUSSEL qui a défini les 3 objectifs de la soirée : organiser un forum des associations, envisager des mutualisations, élaborer un calendrier associatif.

Mais auparavant il invita les différentes et nombreuses associations qui s'étaient déplacées à se présenter. Malgré un certain nombre d'absences, 36 associations ont pu ainsi se faire brièvement connaître, c'est dire si le tissu est riche et varié. Et même si cela engendre parfois une certaine concurrence, tant dans l'organisation des manifestations que dans l'occupation de l'ex gymnase de Darney devenu espace multidisciplinaire, cette ″abondance de biens" est synonyme d'un  dynamisme certain et représente une grande richesse pour notre secteur des Vosges côté Sud Ouest. Il a ensuite été question de la tenue d'un Forum des associations qui se tiendra le 15 septembre prochain à Provenchères les Darney. Dans la foulée un groupe de travail a été constitué pour préparer cet événement. Partage, entr'aide et collaboration entre les associations furent abordés et il est certain qu'un minimum de contacts réguliers entre elles serait bénéfique à toutes. La Comcom doit non seulement jouer un rôle fédérateur, mais aussi aider à la communication entre les interlocuteurs. Enfin il est question d'élaborer un calendrier associatif commun qui pourrait se mettre en place sans nécessité de réunion. Chacun pourrait alors organiser une manifestation en toute connaissance de ce qui se fait chez le voisin ou un peu plus loin. Mais cela pourrait permettre, avec un peu de bonne volonté, d'éviter les doublons non productifs.

Le dialogue ainsi amorcé, l'intelligence des intervenants fera le reste afin que toutes les associations de ce territoire travaillent enfin en bonne entente dans l'intérêt de tous.

CONCERT D'ORGUE 

Une soixantaine de personnes a assisté samedi 24 mars au concert donné en l'église Ste Madeleine par Monsieur Patrice PISTERMAN et figurant au programme des animations du Centenaire. Avant de profiter de ce rendez-vous musical, le public a observé une minute de silence à la mémoire des victimes de l'odieux attentat de Trèbes et pour saluer l'héroïsme du lieutenant-colonel BELTRAME, l'organiste a ensuite interprété la Marseillaise. L'épouse de Monsieur PISTERMAN a retracé brièvement le parcours de cet autodidacte et présenté un à un les morceaux choisis.  La symphonie du Nouveau Monde de DVORAK, un extrait de Carmen,  et quelques autres standards de la musique classique comme l'immanquable BACH figuraient au programme parmi de nombreuses compositions de l'artiste venu de Nancy pour notre plus grand plaisir... et le sien, comme il le souligna à l'issue du concert. Un grand moment qui aura permis une fois de plus d'apprécier toute la finesse mais aussi la puissance de ce merveilleux instrument restauré voilà une vingtaine d'années par l'association LES AMIS DU PATRIMOINE et la commune de Darney.

                                                  

VISITE INTERNATIONALE

Mardi 20 mars, le monument franco-tchéco-slovaque et le musée ont reçu une trentaine de personnes venues de trois pays. Huit étudiants tchèques originaires de NOVY JICIN, ville jumelée avec Epinal, et huit étudiants slovaques, d'une ville située non loin de la frontière hongroise, séjournent actuellement au lycée Viviani. C'est accompagnés de leurs correspondants français, que ces jeunes gens sont venus à Darney pour se plonger au coeur de leur histoire. Le 1er arrêt, au monument, ne les a pas trop dépaysés tant il faisait un froid glacial en raison du vent qui balayait ce promontoire. L'accueil au musée était nettement plus chaleureux et c'est sous la conduite de Jean-Marie DICHE que nos visiteurs ont poursuivi leur visite  avant d'aller se restaurer chez Stéphanie. Une nouvelle preuve que cet héritage historique contribue, comme bien d'autres attractivités ou manifestations organisées tout au long de l'année, à l'économie du chef-lieu

                                        

 

                                                                                                                                                                                   

LA SEMAINE DES ARTS BAT SON PLEIN

Samedi 10 mars a eu lieu le lancement de la semaine des arts qui s'est tenu au gymnase des Récollets. Malgré une affiche alléchante, et une entrée gratuite, le public s'est un peu "fait tirer les oreilles" car la manifestation  aurait méritée  une plus large audience. Dommage pour les absents qui ont toute la semaine devant eux pour se rattraper. Parmi les nombreuses attractions du week-end, notons l'atelier du sculpteur J. Louis ROLLIN qui a beaucoup plu aux enfants, et le travail réalisé par Mme BACH avec le concours des écoliers sur DARNEY EN 2118. Etonnant.

                                                                      

                                                                 

RECENSEMENT : POPULATION EN BAISSE 

Pendant un mois, du 18 janvier au 17 février, deux enquêteurs ont sillonné les rues de Darney pour effectuer le recensement qui est organisé tous les 5 ans. Après une tournée de repérage des lieux, leur permettant de déterminer combien de foyers sont situés à une adresse déterminée et d'avertir la population de cette opération, ils sont allés à la rencontre des habitants pour leur suggérer de répondre sur internet ou leur remettre un questionnaire papier. Bien évidemment ils étaient à la disposition des darnéens qui souhaitaient se faire aider pour répondre à l'enquête. Souvent il a fallu retourner chercher les dossiers dans les foyers, voire relancer ceux qui s'étaient engagés à répondre rapidement par internet mais dont on restait sans nouvelle. Et peu à peu les résultats se faisaient jour, parfois fort décevants en terme de population tant il est vrai que les familles nombreuses sont devenues "denrée rare". De plus la commune dispose malheureusement d'un parc impressionnant de logements vacants, ce qui n'arrange rien au niveau des statistiques. Et au final, le bilan est décevant !

Sur 648 logements ou maisons que compte la commune, 144 sont vacants et il y a 19 résidences secondaires. Cela fait donc 1/4 de la localité qui est inhabitée. Et nous nous retrouvons ainsi avec 892 habitants contre 941 il y a 5 ans, soit une baisse de 5 %. A cela viendront s'ajouter les populations des collectivités (EHPAD, gendarmerie, IFPRO, FEI, Eau Vive) recensées directement par l'Insee et qui représentaient 232 personnes voilà 5 ans.

En ce qui concerne les questionnaires papier, il faut savoir que sur 276 logements occupés, 163 le sont par une seule personne, 77 par 2 tandis que 21 seulement comptent  3 habitants et 15 accueillent 4 personnes et +. Pour ce qui est de la pyramide des âges, toujours en ce qui concerne les réponses papier, il y a sur 450 habitants: 67 âgés de 0 à 20 ans, 179 âgés de 20 à 60 ans et 204 âgés de 60 et +.

Voilà brièvement résumé le bilan du recensement 2018.

DES STYLOS POUR LE CENTENAIRE

Dans le cadre du Centenaire, le comité de jumelage Darney-Slavkov a fait imprimer des stylos métal "1918  DARNEY  2018" qui seront en vente lors de chaque manifestation officielle mais qui sont d'ores et déjà disponibles au prix de 2,50 euros auprès de MM. DICHE  Jean-Marie et BELGERI Régis.

DATES DE LA FÊTE 

Les forains seront présents sur le champs de foire les 28 et 29 juillet prochain à l'occasion de la fête de Darney.

2018 SERA UNE ANNÉE MUSICALE 

L'année 2018 sera non seulement très animée mais aussi très musicale et les darnéens peuvent se réjouir d'une programmation riche et variée. Cela a commencé fort avec un superbe concert du Nouvel-An, donné au gymnase par l'Orchestre d'Harmonie de la ville d'Epinal, pour le lancement officiel de l'année du Centenaire. Dimanche 18 mars, à 15 heures, c'est l'Ensemble de l'Ill (violons et violoncelle) qui se produira en  concert à l'église Ste Madeleine grâce à la MPT et dans le cadre de la semaine des arts. Samedi 24 mars, toujours à l'église mais à 20 h 30, Monsieur Patrice PISTERMAN viendra mettre son talent au service de l'orgue pour un concert proposé par le comité de jumelage Darney-Slavkov à l'occasion du Centenaire. En avril le dépaysement sera total avec une soirée cubaine organisée par la F.M.S. à la salle des fêtes. Puis le dimanche 10 juin le gymnase abritera un concert des Grognards du 18ème R.I. d'Epinal (une soixantaine de musiciens), concert entrant dans les festivités exceptionnelles en l'honneur du 100ème anniversaire de la venue du Président POINCARÉ. Les Amis  du Patrimoine nous proposerons ensuite deux autres rendez-vous musicaux : le 9 août, en l'église Ste Madeleine, saxo et orgue s'uniront pour notre plus grand plaisir. Et enfin l'inauguration du musée Damia verra Madame  Michèle GALLINO interpréter des chansons de la grande artiste que l'on surnommait "la tragédienne de la chanson". Sept concerts la même année, cela ne s'était encore jamais vu et nous ne pouvons que nous en réjouir. En espérant que vous serez nombreux à profiter d'un tel calendrier digne de localités beaucoup plus importantes.

LES HÉROS DU PASSÉ ONT ANIMÉ LA CITÉ  

Deuxième événement programmé pour commémorer l'année du  Centenaire, l'exposition militaire présentée par la jeune association "Les Héros du Passé" s'est installée salle A. POIROT les 2, 3 et 4 février. Ces passionnés d'histoire s'intéressent à tous les conflits depuis 1870 et les cartes, les armes, les équipements et les matériels exposés reflétaient parfaitement cette volonté ce qui rendait la visite d'autant plus intéressante. Visite agrémentée par la présence de 14 intervenants en costume, français, canadiens, américains et allemands qui dispensaient les explications souhaitées entre deux maniements d'armes, lever de couleurs et autres  scènes militaires. Un vrai musée vivant, et tous ceux qui ont eu la bonne idée de venir ont beaucoup apprécié. Tout comme le défilé des véhicules (dodge, GMC, jeep, traction), suivant les militaires marchant aux accents de la cornemuse a impressionné les darnéens et automobilistes de passage.

Merci à eux et bravo pour cette belle animation. Et si certaines personnes  peuvent les soutenir en leur proposant du matériel, ils en seraient ravis.

                                                                        

                                                                        

                                                                          

 

                                                                                                                                                                                               

LA TÉLÉ AU MUSÉE 

Venu en repérage le 2 janvier dernier, le journaliste de FR3 Laurent PARISOT était de retour à Darney mardi 23 avec 3 techniciens (1 caméraman, un éclairagiste et un preneur de son) pour deux heures de tournage, au monument franco-tchéco-slovaque et au musée. Comme on le voit parfois dans les bêtisiers les prises se sont succédées pour remédier au lapsus du narrateur ou aux bruits non désirés, tels le percement d'un mur au musée Damia... Quatre plans ont été tournés qui, après montage, donneront un reportage de 1 mn 45 lequel sera diffusé en juin prochain, quelques jours avant la commémoration du centenaire.

                   

 

FRANC SUCCÈS DU CONCERT DU NOUVEL AN

L'année du Centenaire ne pouvait commencer sous de meilleures auspices ! En effet pour lancer les festivités prévues pendant 6 mois avant la grande commémoration du 30 juin 2018 le comité de jumelage Darney-Slavkov organisait samedi 13 janvier, avec le concours de la municipalité, un premier concert du Nouvel An qui s'est tenu au gymnase des Récollets. Concert donné par l'Orchestre d'Harmonie de la ville d'Epinal composé d'une soixantaine de musiciens et dirigé par Monsieur Jacques ODASSO. Les mélomanes étaient nombreux à  vouloir profiter de cette opportunité puisque le gymnase avait fait le plein. Plusieurs personnalités honoraient de leur présence cette manifestation dont Messieurs les Ambassadeurs de la République Tchèque et de la Slovaquie. Les premiers accords de l'ouverture de la Chauve Souris de J. STRAUSS dissipèrent  vite les craintes légitimes quand à l'acoustique du site et le choix des morceaux figurant au programme se révéla tout simplement judicieux. Comment résister aux accents de Barcarolle (de J. OFFENBACH), de la Suite N° 1 de Carmen (de G. BIZET),de la Valse de l'Empereur (de J. STRAUSS), des Danses Hongroises N° 5 et N° 6 de J. BRAHMS....? Comment ne pas se laisser séduire  par A. DVORAK et sa Danse Slave No 8, interprété en l'honneur de nos hôtes d'un soir, ou se laisser à la fois terroriser et envoûter par La nuit sur le Mont Chauve de M. MOUSSORGSKY ?

C'est debout que les spectateurs, choyés pendant une heure trente, applaudirent longuement et chaleureusement la prestation de ce magnifique ensemble qui aura fait connaître bien des émotions à ce public pas forcément connaisseur mais terriblement  sous le charme. Les qualificatifs ne manquaient pas pour décrire combien l'auditoire était conquis et avant même que la salle ne se vide il était déjà fortement question de renouveler l'expérience dès l'an prochain. Vu l'engouement suscité et les réactions positives enregistrées, on peut sérieusement envisager cette éventualité.

Les responsables tiennent à remercier l'Orchestre  pour cette mémorable soirée, le public chaleureux pour ce moment de partage, mais aussi la société  "les parquets LEMOINE" qui a généreusement sponsorisé cet événement qui fera date.

On ne pouvait rêver mieux pour commencer l'année.

FLASH INFO : c'est officiel depuis le 26 janvier, nous retrouverons l'orchestre d'Harmonie d'Epinal pour un nouveau concert du Nouvel An le samedi 12 janvier 2019.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

MUR ÉCROULÉ 

Lundi matin une partie du mur de la rue de la gare surplombant la Saône s'est écroulé "sans crier gare". En effet aucun signe avant-coureur ne laissait présager une telle issue et c'est un vrai miracle qu'aucun piéton n'empruntait le trottoir au même instant. Les dégâts sont importants et il est à craindre que même là où rien n'a bougé la structure soit fragilisée. Dans l'urgence les services du département ont installé des feux et la commune a sécurisé l'endroit afin qu'aucun piéton n'emprunte ce passage car par endroits le trottoir est tout simplement dans le vide. Malheureusement tout laisse à penser que la circulation alternée est en place pour plusieurs mois