LE MUSEE TCHECOSLOVAQUE

Le musée est situé au château. C’est en 1938 que Monsieur André Barbier sénateur-maire de Darney créa un musée tchécoslovaque afin de faire revivre les liens qui unirent la France et la Tchécoslovaquie au ours des siècles. Dès le 15ème siècle, les ducs de Lorraine attirèrent dans la forêt de Darney des verriers de Bohème qui apportèrent ici les secrets de leur industrie : anoblis à cause de leur réputation, ces "gentilshommes verriers" ont pu porter blasons qui décorent les murs de la grande salle du musée.

Deux autres salles exposent les souvenirs historiques se rapportant à la naissance de la République Tchécoslovaque en 1918 :

L’une présente une exceptionnelle collection d’agrandissements photographiques rappelant la vie des 6 000 Légionnaires Tchèques et Slovaques dans leur camp Kléber. Une magnifique peinture de Charles Cerny rappelle la remise de leur premier drapeau aux Légionnaires le 30 juin 1918 par le Président de la république Raymond Poincaré et Monsieur Edouard Benès. Egalement sous cadre la médaille de la révolution Tchécoslovaque apportée à Darney en 1928 par le Général Husak.

Une autre série de photographies illustrent la visite spéciale de Darney de Tomas-Garrigue Masaryk, premier président de la République Tchécoslovaque, venu rencontrer à Darney son armée en 1918. Le livre d’or des légionnaires est en place tout comme la médaille de Darney créée en 1938 pour récompenser les volontaires du camp Kléber.

Dans les vitrines, de nombreux documents originaux sont précieusement conservés, comme la brève existence du 1er monument du camp Kléber de 1938 à 1940.

La seconde salle est surtout réservée à une galerie de tableaux offerte par des peintres tchécoslovaques venus exposer leurs œuvres à Darney en 1939 Mais on remarque aussi : 

  • La copie du drapeau remis aux légionnaires le 30 juin 1918
  • Une grande carte de Tchécoslovaquie sous vitrine
  • Un mannequin porte l’uniforme d’époque d’un capitaine Tchèque.
  • Le musée du château et le monument Tchécoslovaque concrétisent la pérennité des liens unissant Darney aux Républiques Thèque et Slovaque, tandis que le Jumelage Darney-Slavkov a allumé une chaleureuse flamme d’amitié entre les deux cités.

 

LE MUSEE DAMIA   

Depuis septembre 2018, suite au legs d'un généreux donateur de Paris, le château de Darney abrite un nouveau musée consacré à une artiste du début du siècle dernier, DAMIA. De son vrai nom Marie- Louise DAMIEN, DAMIA, chanteuse et artiste de renommée internationale connu son heure de gloire dans les années 1930 . Sa famille originaire de la commune habitait rue des Champs Cailloux à Darney.

Dans ce musée, le visiteur pourra admirer du mobilier, des objets personnels, de la discographie, de nombreuses photographies, des tableaux, la généalogie de l'artiste...

Se spécialisant dans un répertoire  noir et cruel, elle devient rapidement l'une des égéries du Tout-Paris et se produit à l'Alhambra, au Petit Casino ou à la Pépinière, devant des publics impressionnés par sa vois rauque et ses allures dures et sèches. Parmi les réguliers de ces soirées, l'écrivain et dramaturge Sacha GUITRY devient l'un de ses amis. C'est d'ailleurs sur son conseil qu'elle adopte le fuseau noir et le maquillage sombre qui créeront véritablement son personnage. Elle est alors  la première artiste française à utiliser cet artifice de mise en scène, soulignant d'autant plus sa grande silhouette noire  et modulant les clairs-obscurs en fonction de son interprétation. Le répertoire de la  dame en noir, surnommée "la tragédienne de la chanson", s'enrichit de titres comme "La veuve", "Sombre dimanche", "La suppliante" ou "Celui qui s'en va", "Les goélands".

Elle participera à quelques films tels que "Napoléon" d'Abel GANCE, "La tête d'un homme" de Julien DUVIVIER;

En 1978, DAMIA  décède brutalement à 89 ans d'une chute accidentelle sur les voies du métro parisien. Une mort presque en conformité avec un répertoire musical consacré essentiellement aux mutilés, blessés de la vie et victimes de la malchance. 

                                                                   

ON PREPARE LA REOUVERTURE

Les gros travaux du château étant terminés, l'équipe des "Amis du patrimoine" a commencé la remise en état du musée DAMIA ( dépoussiérage, accroche des tableaux, présentation des objets de l'artiste..) afin d'envisager sa prochaine réouverture. Sur notre photo, Thibault et Yves percent et vissent pour mettre en place un nouveau mode de suspension des tableaux

            

                      

          

LES MUSÉES SE VISITENT SUR RENDEZ VOUS

contacter :

Mairie : tél. 03.29.09.33.45

ou

Mr Jean-Marie DICHE : tél. 06.11.22.67.58

ou

Mr Régis BELGERI : tél. 06.17.01.58.41

ou

Mr Jean-Marc BOUSCHBACHER: tél 06.17.01.58.40.

ou

Mr Henri COME : tél. 03.29.09.30.57

TOUTEFOIS IL EST ACTUELLEMENT FERME EN RAISON D'IMPORTANTS TRAVAUX DE RENOVATION ET DE RESTRUCTURATION. LA REOUVERTURE NE DEVRAIT PAS INTERVENIR AVANT JUIN 2021. MERCI DE VOTRE COMPREHENSION