LES TRAVAUX

RUELLE RENOVEE

RUE DU GRAND PRE 

CIMETIÈRE

LE CHANTIER AVANCE

2ème, 3ème, et suivantes...

1ère RÉUNION DE CHANTIER AU CHÂTEAU

CHÂTEAU, C'EST PARTI

LA FIBRE 

ROUTE DES ROCHOTTES

CASERNE SAPEURS- POMPIERS 

EN MAIRIE

RUE DES ROCHOTTES

GRILLE DU CALVAIRE

 

RUELLE RENOVEE

En très mauvais état et, cette année, envahie par les herbes, la ruelle qui mène de la rue des Fabriques aux garages situés derrière l'église vient de faire l'objet d'une rénovation qui s'est achevée par la pose de 880 M2 d'enrobé. Désormais c'est un vrai billard dont profitent les quelques usagers de la route. Ce n'était pas un luxe

                                       

RUE DU GRAND PRE 

Bonne nouvelle pour les riverains de la rue du grand pré dont les trottoirs datent encore de la construction de ce quartier dans les années 60, sans avoir jamais été rénovés. En effet la société COLAS est à pied d'oeuvre pour remédier au problème, et ce ne sera pas un luxe tant cet espace piéton est en piteux état. Le revêtement est donc décapé et évacué et après quelques corrections en matière de bordures et de tampons, ou autres plaques d'égoût, un enrobé viendra finir le chantier et offrir à nos concitoyens des trottoirs dignes de ce nom.

               

CIMETIÈRE

N'ayant pu être réalisée à l'automne, la 2 ème tranche des allées du cimetière est en cours de réalisation depuis mercredi 15 janvier. L'entreprise COLAS a du évacuer quelques 6 camions de terre et graviers, par petites quantités en raison de l'impossibilité d'accès pour les engins traditionnels. Puis des petits cailloux ont été mis dans les 3 nouvelles allées transversales avant la pose d'une couche de finition, plus fine, qui sera compactée afin que ces travées soient aisément empruntées par les personnes à mobilité réduite.

              

LE CHANTIER AVANCE

Vendredi 28 février, la réunion permet de se rendre compte à quel point il sera impossible de respecter les délais compte tenu de nombreux imprévus qui surgissent ça et là au fur et à mesure de l'avancée des travaux. Dernière déconvenue, la nécessité d'abattre une partie du plafond de la grande salle, miné par les dégâts des eaux antérieurs. Néanmoins il est déjà question du choix des coloris des différentes salles, et là, les goûts et les couleurs...

                                                                     

Vendredi 6 mars, ça avance, l'entreprise FUMASOLI a effectué quelques menus travaux nécessaires à la poursuite du chantier, le plafond a été rebouché, les préparations se poursuivent avant l'intervention des peintres. Les coloris ont été choisis, l'électricien peaufine son installation et même s'il est certain que le chantier ne sera pas achevé dans les semaines qui viennent, on  commence tout doucement à imaginer à quoi cela ressemblera ...

                                                                   

2ème, 3ème et suivantes...

Vendredi 10 janvier a eu lieu la 2ème réunion de chantier qui a permis de constater la fin du sablage de la tour. Un essai a été effectué sur les boiseries de la grande salle, et jugé concluant par les spécialistes. Le plancher sera changé et la question se pose de changer également celui de l'ancien secrétariat, très usé et déjà "rafistolé" La semaine prochaine devrait donner lieu au jointoiement de la tour mais l'intervention d'un maçon s'avère indispensable en ce qui concerne les deux portes mises à jour et rebouchées "à la hâte".

Vendredi 17 s'est tenue la 3ème réunion au cours de laquelle les participants ont pu voir les débuts du jointoiement qui donne un véritable cachet à la tour. Les radiateurs ont été démontés, le menuisier est prêt à intervenir dès la semaine prochaine. Nos employés communaux vont devoir démonter le plancher du grenier afin que les électriciens fassent  un 1er repérage mercredi 22. Suite à un problème technique les boiseries de la grande salle ne seront finalement pas sablées mais simplement repeintes. Des discussions ont eu lieu entre l'électricien et M. ARTEL afin de définir où passeront les cables dans la tour.

Vendredi 24, une nouvelle réunion de chantier a permis de constater combien les rénovations dans l'ancien pouvaient faire apparaître certains problèmes. C'est notamment le cas avec l'enlèvement de la vieille tapisserie. Dans la 1ère salle, qui avait subi des dégâts des eaux, le plâtre est venu par morceaux et il est impossible de ne pas tout enlever. L'entreprise ARTEL est sollicitée pour sabler un mur, comme dans la montée d'escalier. Dans la grande salle des mariages, c'est une fine couche de plâtre  qui est partie en lambeaux et la solution va consister en l'enlèvement de celle ci sur toutes les surfaces !!!! Opérations qui vont naturellement générer un surcoût, hélas.

Vendredi 7 février: c'est la 6ème réunion de ce vaste chantier qui n'en fini pas de nous fournir son lot de surprises, mauvaises pour la plupart. Le mur de la 1ère salle a été refait  mais cela a "permis" de découvrir un problème au niveau du plancher et une analyse va être faite pour s'assurer qu'il n'y a pas de mérules sous celui-ci qui a souffert lui aussi des infiltrations d'eau. La porte "secrète" du haut a été complètement dégagée par nos services techniques et cela donne une belle perspective sur la grande salle. Mais malheureusement cela a permis de constater combien les plâtres de cette grande salle sonnent le creux !!!

Vendredi 14, la réunion de chantier s'est penchée sur les travaux d'électricité qui avancent bien. Il a été décidé de laisser en l'état la porte"secrète" du haut et d'en vitrer la partie supérieure. L'analyse faite au niveau d'une partie de plancher pourrie s'est avéré rassurante, il n'y a pas de mérule. Les peintres progressent de salle en salle en collant une toile sur tous les murs. L'entreprise ARTEL a quasiment terminé sa part du chantier, il ne lui reste plus qu'à attendre le changement de la porte d'entrée pour y réaliser les derniers joints. Enfin les sanitaires devraient bientôt être démolis, comme prévu, pour permettre l'ouverture d'une issue de secours.

     

                                            

 

1ère RÉUNION DE CHANTIER AU CHÂTEAU 

Vendredi 20 décembre s'est tenue la 1ère réunion de chantier concernant les travaux de rénovation du château. La majorité des entreprises concernées était présente sur site. Ce fut, entre autre, l'occasion de découvrir que le vieux plancher de l'ancienne salle des mariages était posé... sur un autre plancher, lui aussi en assez mauvais état. Les préparatifs sont terminés dans les escaliers et malgré les fêtes, l'entreprise ARTEL  va poursuivre les travaux . Prochaine réunion prévue le 10 janvier 2020

                              

CHÂTEAU, C'EST PARTI 

Vide de tout contenu depuis 6 mois, le musée tchécoslovaque attendait toujours le début des travaux de rénovation. C'est désormais chose faite puisque l'entreprise ARTEL, de Monthureux sur Saône, a investi les lieux mardi 17 décembre. Dans un premier temps, les escaliers de marbre ont été soigneusement protégés et les portes bien calfeutrées car il va falloir faire tomber tout le crépi intérieur de la tour. Puis il sera procédé au sablage du mur afin de faire ressortir les pierres d'origine qui seront ensuite jointoyées. Peu à peu les autres entreprises ( l y a 7 lots au total) vont elles aussi entrer en action car tout devrait être terminé courant mars. Enfin !

                                                  

LA FIBRE 

Il y a déjà quelques semaines, un chantier a traversé la cité pour préparer le terrain à la pose des cables destinés à "la fibre". Depuis le 21 octobre une dizaine de personnes est à pied d'oeuvre afin de déployer, à Darney et à Relanges, quelques 40 km de cable. Venant du Nord Pas de Calais, techniciens et ouvriers sont hébergés à la Chapelle aux Bois et devraient oeuvrer une quinzaine de jours durant pour tisser cette gigantesque toile, allant de chambre en chambre. Auparavant, il convient d'effectuer les indispensables soudures sur les 144 fibres que contiennent les cables utilisés  (il en existe avec 720 fibres). Mais cette préparation dans notre chef-lieu ne signifie pas pour autant que nous serons bientôt desservis, nous devrons en effet patienter encore 2ans.

             

ROUTE DES ROCHOTTES 

Lundi 21 octobre, un chantier s'est ouvert route des Rochottes concernant une conduite d'eau et la mise en place d'une bouche à incendie près de la fabrique de couverts. Cela a nécessité l'installation d'une circulation alternée qui devrait être maintenue pendant 6 semaines. A noter que dès le 1er jour un malencontreux coup de pelle a nécessité la fermeture d'une conduite de gaz et sa réparation par les services de GRDF. La gendarmerie de le centre de secours étaient présents sur les lieux.

                                                                      

           

CASERNE SAPEURS-POMPIERS 

La caserne des sapeurs-pompiers et les ateliers municipaux vont faire un brin de toilette grâce à l'entreprise SDB de Hennezel qui va rénover les façades avant et arrière. Des travaux qui s'avéraient indispensables après la reconstruction d'un mur avec fenêtre aux ateliers et une dégradation importante du revêtement coté pompiers. Avec ce nouveau chantier la remise en état, et en valeur, du site des Récollets se poursuit petit à petit. A noter que les sapeurs-pompiers participent au règlement de la facture.

                                                 

EN MAIRIE 

Après avoir réalisé une première partie de chantier au printemps dernier (afin d'accueillir dignement nos hôtes en  juin) l'entreprise MARULIER est à pied d'oeuvre pour terminer le couloir de la mairie qui mène à la salle du conseil. En effet le plafond et les murs ont besoin d'un bon rafraîchissement, les derniers travaux ayant été réalisés en interne avec plus ou moins de bonheur. L'accueil et  la salle du conseil sont déjà très lumineux et avec cette réalisation la mairie de Darney "retrouve des couleurs".

                   

RUE DES ROCHOTTES 

Depuis le 2 octobre l'entreprise COLAS effectue la remise en état d'une partie de trottoir rue des Rochottes,  Les bordures ont été redressées sur 21 mètres, notamment dans le virage qui mène à la déchetterie, et ainsi tout l'accès au centre routier se voit rénové.

                                                 

 

 

L'enrobé a été posé le jeudi 24 octobre, par un beau soleil. Les 210 m2 de trottoir ont ainsi reçu 25 tonnes de ce matériau (à raison de 120 kg au m2)

                                                                           

GRILLE DU CALVAIRE 

Rénové depuis quelques mois, avec un résultat très flatteur pour ce monument, le calvaire n'attendait plus que la remise en état de sa grille pour se présenter pleinement sous ses meilleurs jours et affronter les aléas du temps des prochaines années. C'est l'entreprise ARTEL de  Monthureux sur Saône qui, durant deux jours, a nettoyé cette grille par sablage. La circulation a du être alternée afin que, malgré la protection par la pose d'une plaque de tôle, aucun automobiliste ne subisse de dommages sur son véhicule. Pour l'anecdote, 2 tonnes de sable ont été nécessaires pour nettoyer la grille, il en avait fallu 5 pour le monument lui-même !! Tout s'est bien passé et la finition va maintenant être faite par l'entreprise MARULIER de Darney qui va repeindre la grille de ce magnifique calvaire dont tous les darnéens peuvent être fiers.