Bienvenue à Darney

  

CONSTRUCTION D'UNE NOUVELLE STATION D'ÉPURATION

C'EST PARTI 

ÉLIMINATION DES EAUX CLAIRES

MARQUAGE EN VUE DU CHANTIER 

DERNIERE  MISE AU POINT AVANT LE DÉBUT DES TRAVAUX 

LES REUNIONS SE SUCCEDENT 

 

C'EST PARTI 

Sans attendre la fin du chantier concernant les eaux claires parasites, l'entreprise BONINI a entamé lundi 16 septembre l'opération nouvelle station en creusant sur près de 700 mètres une fouille destinée à recevoir la conduite de refoulement des eaux usées. N'ayant pas rencontré de problème majeur ni de banc de roche ils ont mis 4 jours seulement pour enfouir cette conduite et refermer la fouille.Vendredi la voie d'accès longeant la vieille station a été coupée pour permettre la traversée de cette chaussée et l'accès à la chambre d'arrivée des eaux usées. Le piquetage du futur lagunage est déjà réalisé et le terrassement devrait commencer la semaine prochaine. Avec le beau temps qui persiste on va pouvoir mesurer l'avancée rapide des travaux et on ne peut que s'en réjouir tant la vieille structure donne, depuis pas mal de temps déjà, des signes de faiblesse.

Les premiers coups de pelleteuse sur le futur lagunage ont été donnés le lundi 23 septembre et en deux jours seulement on a déjà une vision d'ensemble de ce que sera le site. Mais un problème de cadastre s'est posé ce qui a nécessité l'intervention du cabinet géomètre de Vittel. Cet imprévu a contraint l'entreprise à  immobiliser le  chantier

                                                                                  

            on ne voit plus trace de la fouille

                   

ELIMINATION DES EAUX CLAIRES

En préambule aux travaux menant directement à la construction de la nouvelle station d'épuration, il est nécessaire de procéder à l'élimination des eaux claires, ces eaux de ruissellement qui jusqu'alors se déversent dans les canalisations des eaux usées et encombrent inutilement celles ci. Cette opération concerne la rue du 8 mai et la ruelle aux ânes. L'entreprise BONINI a donc entrepris de solutionner le problème de la ruelle aux ânes depuis début septembre. Pour cela il faut creuser dans la roche à hauteur de l'ancienne ferme de la rue de la Gare et y installer un nouvel avaloir. Cette phase de travaux reprendra ensuite de l'autre côté du mur de soutènement afin que la conduite aboutisse directement à la Saône. Il faudra dans un 2ème temps s'attaquer à la rue du 8 mai avant d'entamer la fouille pour la conduite de refoulement de la future station. Mais on avance.

                                                            

                          

MARQUAGE EN VUE DU CHANTIER

4 jours après une large réunion de concertation, c'est en comité restreint que M. LAURENT, de l'agence E.V.I. (maître d'oeuvre) accueillait MM. KOWALIK et COUPE, de l'entreprise BONINI, pour le marquage des travaux qui vont démarrer dès le 2 septembre prochain dans la rue du 8 Mai et à la ruelle aux ânes où il s'agira d'éliminer les eaux claires. Accompagnés de 2 adjoints ils se sont ensuite rendus à l'actuelle station puis sur le site du futur lagunage où la encore, plan à l'appui, ils ont procédé au marquage au sol du tracé des conduites. Les choses s'accélèrent et c'est une bonne nouvelle.

 

                                                                                            

 

DERNIERE MISE AU POINT AVANT LE DÉBUT DES TRAVAUX

Jeudi 22 août une quinzaine de personnes se sont retrouvées en mairie autour d'une table pour évoquer le démarrage du chantier. Autour du maire accompagné de membres de la commission travaux et de deux employés du service technique, les 2 entreprises concernées et le cabinet d'études ont présenté l'avancée du dossier et échangé en vue du 1er coup de pelleteuse programmé pour la mi-septembre. Ce qui rassure les élus confrontés à de nouveaux soucis au niveau de la vieille station  qui "s'essouffle " sérieusement. Ces travaux, si tout se passe bien, devraient s'étaler sur environ 32 semaines. Ce qui signifie que tout pourrait être opérationnel avant l'été 2020. Evidemment la météo sera déterminante, d'autant que l'actuelle sécheresse pourrait apporter certaines contraintes au moment des tests d'étanchéité qui vont nécessiter 640 m3 (pour 1 des 2 bassins, cette eau pouvant ensuite être utilisée pour tester le 2ème). Après quelques échanges d'ordre technique c'est sur le site même de la future station que les spécialistes ont mis fin à leurs échanges. Nous voici impatients.

LES RÉUNIONS SE SUCCÈDENT 

Lundi  19 décembre 2016 une nouvelle réunion s'est tenue en mairie en présence de quelques riverains. L' occasion d'envisager une nouvelle option, cette fois avec lagunage, en un endroit différent situé  non loin de la route d'Attigny. Un projet qui nécessite l'achat de terrain et sur lequel les spécialistes vont devoir se pencher, notamment pour évaluer le coût financier de cette solution. Une visite sur site a conclu cette réunion de travail. On  avance, mais sans précipitation car le dossier est important et il ne faut rien négliger.

Vendredi 20 janvier 2017, c'est M. CHARLES de l'ATD qui est venu prendre des photos sur le site pour actualiser les dossiers.

Mercredi 23 août 2017, M. Daniel MARTIN  est venu en mairie pour évoquer avec la commission travaux la cession du terrain envisagé pour l'implantation de la future station. Le propriétaire a argumenté sa proposition de prix et la discussion s'est engagée avec les participants. Après une légère concession, l'offre sera soumise au prochain conseil municipal car il faut faire avancer le dossier.

Le conseil ayant apporté son aval, les choses se sont enclenchées et depuis cette date, le terrain a été acheté et le maître d'oeuvre a été choisi. 

Récemment, le vendredi 24 mai 2019, le cabinet d'études est venu présenter son analyse des différentes offres retenues suite à l'appel d'offre pour la réalisation du chantier. Deux entreprises seront prochainement à pied d'oeuvre car  les travaux avaient donné lieu à 2 lots distincts. Ce sont la société BONINI et la société OPURE .En toute logique, on devrait entendre la pelleteuse début septembre puisque la période des congés semble peu propice à un démarrage plus précoce. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés   

C'est le jeudi 22 août prochain, à 14 h, que les deux entreprises retenues viendront en mairie présenter leur " plan de route".                                                                           

                                 
 

.